Punk Wolf Reborn


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Franchir les interdit [Koori et Junko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nishiki
× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 19
Pseudo : Nishiki, Panda et Ichi pour Caca-houète
Nom(s) perso(s) : Niel ~ Hemy ~ Vasco ~ Meïga
Clan(s) & rang(s) : Toxic/espion ~ Toxic/nourrice ~ Solitaire ~ Acid/

MessageSujet: Franchir les interdit [Koori et Junko]   Ven 25 Avr 2014 - 19:18

L'eau l'engloutie d'un coup. Elle avait beau s'y attendre, elle eut un instant de panique. La claque fut énorme, glacée et sallée, d'une force inconnue. Même aux côtes littoral elle n'avait jamais ressenti cela lorsqu'elle se baignait durant les marées hautes. Elle se sentit sombre. L'eau enfiévré par la houle, l'engloutit.Il lui faudrait ouvrit la gueule dans l'espoire d'inspirer un bol d'air, et à cet instant seul le liquide meurtrié envahirait sa gorge. Soudain elle se redressa et ouvrit grand les yeux, la gueule. Un instant elle cru que cela signerais son arret de mort. Pas du tout. L'air frais de matin emplit ses poumons, ceci n'était qu'un horrible rêve.

Koori se tenait droite prés d'un arbre. Elle avait surement du s'endormir ici la nuit dernière. N'ayant pas de réel tanière, elle préférait dormir là où elle serait une fois la fatigue venue. Mais aujourd'hui elle n'était pas au bon endroit. La louve aux yeux bicolor s'était malheureusement endormir sur les terres Toxic, dans leurs bois dit "colossal". Il est vrai qu'ici les arbres sont immense et que la loupiote s'y sent minuscule, mais ce n'est pas le plus grave. La pire des choses serait qu'un Toxics viennent la trouver ici et la tue.

Koori n'a pas peur des loups plus grands et plus forts qu'elle ... chose pénible car papa et maman ne sont plus là pour défendre la petite mistinguette. Koori jeta un coup d'oeil au ciel gris et bas. Un brin de vent passa prés d'elle et un délicieux frisson lui parcourut le dos. Elle s'ébroua rapidement avant d'apercevoir quelque chose. Quelque chose de nouveau, d'effrayant et de trés exitant à la fois... elle apercevait un loup au loin.

Revenir en haut Aller en bas
Himi
× Croc d'argent
× Croc d'argent
avatar

Messages : 3244
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 23
Pseudo : HimiKiel
Nom(s) perso(s) : Rokka
Clan(s) & rang(s) : Bêta - Acid /

MessageSujet: Re: Franchir les interdit [Koori et Junko]   Mer 30 Avr 2014 - 11:58


Rien de tel que de voler la propriété des autres, cela faisait entièrement partie de ce que Junko pouvait penser. Encore à chaparder chez les autres, la louve avait se penchant très affirmée pour essayer de pourrir les clans. Alors en ce jour, la solitaire se décida à passer chez les toxics. Du gibier abondant, des loups peureux à volo, on en passe et des meilleurs. La nourriture à foison faisait un peu tourner la tête à notre belle louve aux couleurs de sang, son museau lui indiquait tellement de voies possibles qu’elle en exultait de joie. Se laissant même aller à quelques ricanements exagérés et un brin sardoniques. La louve parcourait leur territoire avec joie et allégresse sans jamais se soucier du qu’en dira-t-on. Elle galopait à travers les prairies pullulant de lièvres et de petits animaux apeurés. La dame bondissait à droite et à gauche, écorchant au passage deux ou trois bestioles. Comme dans un rêve, elle passa une partie de sa nuit à s’occuper ça et là. Une nuit claire et dégagée, Jun’ profita à plusieurs reprises du spectacle, encore penchée sur un cadavre tout frais, elle levait le museau en direction des astres tout en se remémorant son passé douteux. Un large sourire s’affichait quand elle tombait sur une mémoire intéressante.

Le matin suivant, le temps n’avait plus rien d’attrayant mais elle ne voulait pas couper court à son expédition. La solitaire rougeâtre parcourut un long moment les terres de ces idiots de toxics s’arrêtant de temps à autres pour laisser une marque bien odorante afin de sortir ses avertissements. Personne ne serait à l’abri de sa personne, elle allait profiter de sa vie de bien des manières et ce avec le sourire fiché sur son visage. Le petit démon lupin courut un temps, le soleil ne pointait pas encore le bout de son nez du moins le monde était encore bien sombre. Elle cherchait avec entêtement une zone à l’abri des pluies torrentielles qui s’annonçaient. Et au bout du compte, Jun’ tomba sur le petit bois colossal, une promesse d’abondance rien que par le nom. Les yeux d’émeraudes brillèrent malicieusement, le corps musclé frémit d’impatience, le monstre était lâché et allait de nouveau répandre le sang un peu partout. Insatiable qu’elle fut, la louve courut un moment après une biche bien dodue avant de la mettre à terre. Elle lui avait laissé le temps de s’épuiser, de s’affoler, de se croire hors de danger mais au bout d’une heure, Junko lui sauta sur le dos et dans un rodéo de la dernière chance, l’herbivore percuta le sol. Assommé, perdu, la louve tourna doucement autour de la bête en se pavanant fièrement, adressant des regards suffisant à l’animal qui n’attendait que le coup de grâce.

Ce regard implorant la pitié tout en étant résigné, la louve l’adorait et sans plus attendre, elle tapa dans le lard, déchiquetant la chair. Elle était épuisée elle aussi, une course aussi longue n’avait pas que du positif alors elle s’allongea. Le canidé se repaitrait de son repas ainsi, un luxe qu’elle s’accordait puisqu’elle n’avait pas peur. Les clans se montreraient de toute manière agressif à son égard alors autant qu’elle rende la pareille. Mais ce festin fut interrompu, une présence non loin de là stoppa la louve. Sa mine jusqu’alors joyeuse muta instantanément en une moue vicieuse et avare. Elle ne prit pas le temps de regarder de quoi il s’agissait, ni même de son allure. Jun’ passa derrière un arbre et disparut littéralement, en fait elle se faufilait à travers la forêt pour se rapprocher de l’autre individu. Une étrange personne avec des ailes de chauve-souris. La solitaire avait tout son poitrail couvert de sang, sa gueule écumait encore du liquide rougeâtre. Avec cet aspect, elle espérait qu’on lui fiche la paix alors elle bondit face à l’autre lupin, le poil de l’échine gonflé, ses crocs rouges reluisant, ses yeux verts crachant des flammes, la louve racla sa gorge et prit un ton agressif :

« Que fais-tu ici toi ? Qui es-tu ? Que veux-tu ? »

Méfiante mais pas folle, elle espérait que sa mise en scène suffise à imposer le respect. Junko tourna autour de son congénère en prenant soin de le détailler, elle était comme un vautour tournant au dessus d’un cadavre sans vie.


Revenir en haut Aller en bas
Nishiki
× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 19
Pseudo : Nishiki, Panda et Ichi pour Caca-houète
Nom(s) perso(s) : Niel ~ Hemy ~ Vasco ~ Meïga
Clan(s) & rang(s) : Toxic/espion ~ Toxic/nourrice ~ Solitaire ~ Acid/

MessageSujet: Re: Franchir les interdit [Koori et Junko]   Mer 30 Avr 2014 - 13:04

L'odeur du sand hantait le lieu. Surement quelqu'un qui venait de se faire un feqtin. La chauve souris avança en direction de l'odeur mais en mêmê temps de l'endroit où elle avait vu le loup qui d'ailleurs avait finit par disparaitre à travers les arbres. L'individu lui sautant devant, se qui surpris Koori. Elle fit un pas en arrière en voyant le sang frai dégouliner le long du torse de cette louve. La louve aux yeux bicolores la trouvait trés effrayante mais en même temps un sentiment d'exitation la poussait à rester face à cette louve.

Du calme mamie ! J'me nomme Koori et je me promène c'est mon droit. D'ailleurs toi t'es qui pour me sautee dessu comme ça ? Puis qu'est ce tu fou en terre ennemis ?

La louve commença à tourner autour de Koori. Celle ci ne voulant pas se fatiguer à tourner la tête en rond s'assit par terre et dit :

Moi aussi tu comptes me manger mamie ? Non mais parce que sinon vas-y j'suis jeune et ma chair tendre!

Koori eut un un grand sourire malicieux. Elle s'avait qu'elle jouait avec le feu mais cela l'amusait tellement. Provoquer la louve en l'apellant mamie la faisait marrer. La louve au bonnet n'était pas vieille elle était au contraire plutôt jeune et elle avait du chien. Mais peut importe l'âge ou la beauté pour Koori lorsqu'on est plus vieux qu'elle on a ke droit a toute sorte de surnom pour vieux. C'était son petit coté provocateur et peur de rien. En tous cas cette rencontre allait faire de étincelles.
Revenir en haut Aller en bas
Himi
× Croc d'argent
× Croc d'argent
avatar

Messages : 3244
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 23
Pseudo : HimiKiel
Nom(s) perso(s) : Rokka
Clan(s) & rang(s) : Bêta - Acid /

MessageSujet: Re: Franchir les interdit [Koori et Junko]   Mer 7 Mai 2014 - 12:15


Une louve qui avait du cran, manifestement bien curieuse, peut être un peu trop mais Jun’ admettait un soupçon de ressemblance entre elles deux. Mais l’irrespect dont faisait preuve la jeune avait tendance à agacer la plus vieille. Tout en lui tournant autour, la solitaire prenait grand soin de réfléchir à ce qu’elle dirait, comment renverser la vapeur. L’inconnue s’assit, ne prenant pas la peine de suivre les mouvements de la louve rougeâtre. Force de caractère, elle commençait presque à lui plaire en réalité. Alors la solitaire arrêta puis se plaça face à la demoiselle grise, la toisant d’un regard méprisant et hautain. Elle l’écouta patiemment puis répondit quasiment instantanément :

« Haha une gamine qui me traite de vieille, je ne savais pas que les solitaires avait un humour aussi poussé. »

Sa langue claqua sèchement dans sa bouche puis elle laissa un souffle glisser entre ses dents encore imbibées de liquide produisant un léger sifflement. A la manière d’un serpent, Jun’ toisa Koori puis reprit :

« Oh je ne savais pas non plus que les solitaires jouaient les douaniers des clans, enfin on gagne sa croûte comme on peut quand on est faible tu me diras. Et puis si tu veux tout savoir, le territoire ennemi me passe par-dessus la tête. De toutes manières, les clans sont de pauvres faiblards qui prient vainement les dieux parce qu’ils ont peur de tout. Et puis taper une biche ou deux dans leurs réserves ne changera rien à leur vie. »

La louve haussa les épaules avant de faire rouler ses yeux pour montrer qu’elle ne pensait rien de bien au sujet des ‘ennemis’. Observant du coin de l’œil les mimiques de Koori, la mamie décida de juger de ses réactions face à l’agression. Si elle se montrait maligne et acerbe, Junko n’allait pas se priver de faire de même. Elle prépara son coup avec minutie, tout d’abord, son museau se releva faisant mine que l’éternuement allait partir puis dans un atchoum bien audible, lâcha un crachat sur la louve. Et en plus de ça bien visée sur le museau de la jeunette. La dame se délecta de son tir puis s’approcha et commença à étaler cette bave sanguinolente sur le visage gris, le teintant de divers nuances écarlates, sa voix résonna de nouveau, un brin ironique :

« Oh désolé Koori, je ne pensais pas que ça partirait si vite. »

Une moue de profonde excuse s’afficha sur la gueule de la solitaire puis elle recula et reprit :

« Tu serais presque potable avec ce maquillage en fait. »

Elle ricana de sa petite pique puis reprit une expression plus neutre, comme si elle n’en avait rien à faire. La dame ne doutait pas de sa beauté supérieur et décida de se mettre un peu plus au propre. Sa langue passa avec délicatesse sur les poils de son poitrail pour enlever le sang à moitié sec. Entre deux coups, elle balança :

« Te manger ? Je suis déjà repu petite, et puis la seule chair valable reste celle des gosses chez nous les loups. Et mieux les gosses des clans, ils sont tellement dodus et bien gavés par leurs chiennes de mères que ça en deviendrait presque meilleur qu’une biche. »

Jun’ s’arrêta un court instant et se pourlécha les babines pour argumenter ses mots, ses yeux laissant paraître un profond machiavélisme. Puis elle finit par se présenter sans plus de cérémonie :

« Je me nomme Junko, tâche de t’en souvenir gamine. »

Revenir en haut Aller en bas
Nishiki
× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 19
Pseudo : Nishiki, Panda et Ichi pour Caca-houète
Nom(s) perso(s) : Niel ~ Hemy ~ Vasco ~ Meïga
Clan(s) & rang(s) : Toxic/espion ~ Toxic/nourrice ~ Solitaire ~ Acid/

MessageSujet: Re: Franchir les interdit [Koori et Junko]   Mer 7 Mai 2014 - 14:05

La vielle vint se placer devant Koori puis rétorqua immédiatement à la réplique de la jeune. Alors comme ça la louve rougeâtre n'avait pas l'air de se prendre pour une solitaire. Elle fit claque sa langue dans sa gueule et siffla dans la foulé, puis elle finit par reprendre la parole. Koori ne jouait pas les douanières... au contraire c'était bien la première fois qu'elle se retrouvait en terre ennemis. N'est puis du moins elle n'avait pas besoin des loups de clans pour survivre. Koori aprécit par contre ce que la mamie dit au sujet des clans, sur se point elles avaient la même vision des énemis. La fille de Shiro répliqua à son tour dans un batement d'ailles.

Si t'crois que chui au service des ces ploucs tu t'trompe ! Je préfère creuver seule dans mes terres plutôt qu'être cul et chemise avec ces loups kà. Et puis comme tu l'dis toi meme c'est que des faibles qui ont besoin d'un pouvoir pour se battre et de vivre en communauté pour arriver à survivre. Nous les solos on pas besoins de tout ça. Malgrés le faite que certains se réunissent pour s'entre-aiser ... cela n'ont aucune valeur.

Soudain la mamie leva le museau puis elle éternua tout en crachant un mollar sur la jeune dans la foulé. Koori avait reçu cet imondice en plien museau. Elle regarda la louve avec un regard mauvais, mais elle se controla. La louve aux iris verts arriva vers elle étalant le crachant sur la bouille de Koori ... Qu'elle peste pensait la jeune. Puis irroniquement elle ce foutu de la gueule de la chauve souris. Ça n'allait pas ce passer comme ça !

Koori fit mine de s'en moquer et d'aller vers une touffe d'herbe pour se n'étoyer. Malheureusement dans un trébuchement maladroitement volontaire elle tomba sur la maie et tout son visage s'èssuya sur son beau pelage blanc. Koori se retira avec un grand sourire désolé puis rétorqua avec irronie :


Oops ! Excuse mamie j'ai trébuché, chui confuse. Mais bon tanpis au pire vu que tu te n'étoyait le pelage t'auras cas ravaler se qui t'appartient.

Koori ricana doucement, elle était fiere d'elle pour le cou. Avant que la fille de Rae' mette se stratagème en place la vielle avait dit quelque chose, quelque chose comme quoi elle préférait manger les loups de clans. Heureusement pour la jeune louve. Mais la petite s'en foutait un peu et répondi par un simple soupir. Puis la mamie finit par enfin se présenter.

Enchanté mamie Jun' ! Mais bon mamie sera plus simple, j'pas qu'ça à foutre que d'retenir le nom de tous les loups qu'je croise.
Revenir en haut Aller en bas
Himi
× Croc d'argent
× Croc d'argent
avatar

Messages : 3244
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 23
Pseudo : HimiKiel
Nom(s) perso(s) : Rokka
Clan(s) & rang(s) : Bêta - Acid /

MessageSujet: Re: Franchir les interdit [Koori et Junko]   Lun 2 Juin 2014 - 11:37


Une petite qui avait du chien, si Jun’ n’était pas si fière, elle resterait bien avec pour discuter de tout et de rien. Seulement, trop de ressemblance et même un certain mimétisme s’installait et ce ne fut pas pour plaire à la louve couverte de sang et accessoirement de bave grâce à Koori. Quand la jeune demoiselle grise fit mine de tomber sur Jun’, cette dernière émit un grognement et se préparait même à lui rendre un bon coup de patte sur le museau. Mais en y réfléchissant, c’était un peu elle qui avait lancé le débat et les chamailleries donc elle se ravisa bien vite. La solitaire ailée n’était désormais plus qu’une gamine cherchant à modèle aux yeux de Junko, sûrement fut elle encouragé par les propos de la vieille enfin qui pouvait savoir ? Dans tous les cas la louve au pelage rougeoyant était plutôt contente de cette rencontre fortuite. Alors elle répondit :

« Que de bonnes excuses, enfin appelle moi comme bon te semble gamine. »

Jun’ marqua une pause, regardant vaguement les alentours, observant rapidement la course des nuages à travers les maigres espaces que la végétation laissait libres. Une ou deux inspirations pour se souvenir qu’un cervidé complètement éventré gisait un peu plus loin derrière elle. Revenant enfin à ses moutons, elle s’empressa de continuer :

« Je suis plutôt contente de croiser quelqu’un qui n’aime pas les trouillards, plutôt rassurant de voir que je ne suis pas la seule solitaire à leur pisser dessus allègrement. »

La dame ricana doucettement tout en fixant la jeune avec un brin de fierté et d’arrogance fiché dans le fond de ses iris. Ce paysage ne serait jamais beau tant qu’il y aurait des clans, ces deux bandes de ploucs qui se battaient pour un bout de territoire. Enfin pourquoi s’attarder là-dessus, les frontières n’existaient pas ici bas pour deux solitaires comme elles. Dans un ronron satisfait la femelle lança :

« Oh si tu veux manger de cette jolie biche, tu peux mais dépêche toi avant que je ne la marque. »

En réalité, elle ne laisserait pas le plaisir à un loup affamé de manger les fruits de son labeur. Et puis gâcher une carcasse et la laisser en pâture aux corbeaux était tellement plus sympathique. Le temps que Koori lui réponde, la vieille alla près d’un buisson où de larges feuilles sortaient de la terre et en arracha une. D’une patte, elle tint la plante et frotta son pelage assidument afin d’enlever toute cette peinture qui venait gâcher le blanc rosé de son torse.

Revenir en haut Aller en bas
Nishiki
× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 19
Pseudo : Nishiki, Panda et Ichi pour Caca-houète
Nom(s) perso(s) : Niel ~ Hemy ~ Vasco ~ Meïga
Clan(s) & rang(s) : Toxic/espion ~ Toxic/nourrice ~ Solitaire ~ Acid/

MessageSujet: Re: Franchir les interdit [Koori et Junko]   Mer 4 Juin 2014 - 9:58

[color=#000000]Lorsque Koori s’essuya gentiment sur la mamie celle-ci grogna. Koori aurait pensait se prendre un coup de croc mais en vint, d’un côté ce n’était pas plus mal. La fille de Shiro avait bien aimé rendre la monnaie de sa pièce à la vieille mais il aurait était très fâcheux que l’autre louve la tabasse, Koori s’avait parfaitement qu’elle n’aurait pas fait le poids face à elle. A la suite de cela la louve aux yeux verts fini par dire à Koori qu’elle pouvait l’appeler comme elle voulait… Quoi c’est tout ? Pfft trop facile se dit la jeunette. Elle ne répondit pas. Ainsi un silence s’installa, pensant que l’autre regardait le ciel Koori soupira histoire de dire qu’elle se faisait chier. Il n’y avait pas d’ambiance et rien à faire. Puis soudainement la louve parla, donc elle appréciait en partie la jeunette. Koori aussi l’appréciait bien, mais surtout au niveau point de vue après pour le reste il fallait voir.
[color=#cc99ff]Moi aussi, rare son les solo’ qui ose les provoquer et se foutre éperdument d’eux. [color]
La louve au bonnet avait ricané tandis que Koori se contenta d’un sourire machiavélique. Si l’aillée le pouvait elle aurait déjà éradiqué les loups de clan. Pour elle se n’était que des clanpins qui ne servaient à rien appart faire croire que la meilleure solution à la survie était de vivre en groupe. Balivernes ! Rien de mieux que la solitude pour être libre de ses faits et gestes. Koori ne faisait pas gaffe aux frontières, pour elle c’était juste une trace d’urine qu’elle adorait recouvrir de son odeur juste pour emmerder le monde.
Soudain la vieille parla de la biche derrière elle. Qu’est ce que Koori irait foutre à bouffer le cadavre d’un animal qu’elle n’a pas chassé elle-même ? Jun’ ne devait pas savoir que Koori n’aimait pas l’aide des autres, elle préférait chasser sa bouffe et rien ne devoir à personne.
Désolé mamie mais chui pas un vautour moi. Je mange que c’que j’chasse j’ai pas besoin des autres pour survivre. [color]
Pendant la réponse de Koori la mamie partie s’essuyer le torse avec des feuilles. Koori la regardait, sa queue fouettait le sol signe de son ennui. D’un mouvement brusque elle replaça sa longue mèche bleutée qui lui tombait devant le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Himi
× Croc d'argent
× Croc d'argent
avatar

Messages : 3244
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 23
Pseudo : HimiKiel
Nom(s) perso(s) : Rokka
Clan(s) & rang(s) : Bêta - Acid /

MessageSujet: Re: Franchir les interdit [Koori et Junko]   Jeu 19 Juin 2014 - 23:08

Blbl dé blabla bla
Revenir en haut Aller en bas
Le Hasard
× Louveteau
× Louveteau


Messages : 57
Date d'inscription : 01/01/2013
Pseudo : Le Hasard

MessageSujet: Re: Franchir les interdit [Koori et Junko]   Jeu 19 Juin 2014 - 23:08

Le membre 'Himi-Zekien' a effectué l'action suivante : Le hasard fait-il bien les choses...

'Le Hasard' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franchir les interdit [Koori et Junko]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franchir les interdit [Koori et Junko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interdit aux moins de 18 ans
» Pensionnat Interdit
» Rome interdit les bocaux à poissons rouges...
» On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir
» section grimoire:interdit au eleves...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf Reborn :: × Les oubliettes :: × Partie RP-
Sauter vers: