Punk Wolf Reborn


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyly Kanda
Petit Père Noël
Petit Père Noël
avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 23
Pseudo : Lyly Kanda
Nom(s) perso(s) : Faüst // Khorax // Marian // Yû // Macabro Jack // Roxane // Lucille // Chemical Romance // Asgard
Clan(s) & rang(s) : Acid, bleu, Assassin(Religieux) 6 ans // Solitaire 5 ans 1/2 // Toxic 2.8 ans // Acids² Assassin et Chasseur 1.5 ans // Solitaire² 6 mois (20/08/2013)

MessageSujet: Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]   Jeu 29 Mai 2014 - 12:40

Le temps des chaleurs était venu, apportant avec lui les douces odeurs et les sautes d'humeur des femelles. Elles étaient sur la défensive et leurs mâles devenaient bien pire lorsqu'un autre tournait autour. Comportement idiot, inutile et stupide n'est il pas ? Si vous ne le pensez pas, alors vous êtes comme 80% des gens. Si vous le pensez vaguement, vous êtes comme 19,99% des gens. Si vous en êtes convaincu, vous êtes Yû. Ainsi il s'éloignait des autres lors des chaleurs. Du moins... Plus que d'habitude. Il ne supportait plus les autres, et mêmes les mâles l'exaspéraient. Il était mauvais ami mais il s'en moquait. Alma même semblait subir les chaleurs alors que c'était un mâle.

Mais si aujourd'hui, Yû était au temple c'est qu'il était énervé. Il se détestait car pour la première fois de sa vie, il faisait preuve d'une forme de sentiment qu'il n'avait jamais ressenti. Ce n'était pas de la jalousie, mais il ne supportait pas qu'on la regarde. Ce n'était pas de la jalousie, mais quand elle patrouillait aux frontières seule, il se demandait si ça irait. Ce n'était pas de la jalousie, mais quand il la voyait il voulait qu'elle arrête de se pavaner. Et pourtant, il savait qu'aucun mâle ne l'aurait jamais. Ainsi Yû s'ignorait et s’entraînait, refusant tout dialogue avec ses sentiments. Que son cœur sèche, il n'en avait pas besoin.

Il regarda la statue de Moiro, la déesse de son frère et lui. Elle était belle, mais rien d'exceptionnel. Rien, nada, niet, nothing. Il regarda calmement autour de lui, et il fut pris d'une envie de faire une bêtise. Quelque chose qui offusquerait son frère et son père, mais qui ne ferai que brasse de l'air. Mais il n'avait aucune envie de tout saccager, c'était long et ennuyeux. Et risqué. Mais que faire ?

Soudain, sa crinière tressaillit, il se redressa et un très léger sourire se dessina sur ses babines. Un sourire moqueur, narquois, mais sincère. Il avait entendu un pas connu, sentit une odeur appréciée. Il se retourna, la toisant légèrement, fier et droit.

« Bien le bonjour November... »

Il garda pour lui le compliment qu'il aurait dit si il avait été son frère. Elle était belle, une vraie louve comme elles devraient l'être toutes : belles, fières et fortes. Mais aucune ne correspondait mieux à sa vision d'une Louve que November. Il la laissa parler, lui offrant la première pique dans un pur élan de bonne humeur non flagrante.
Revenir en haut Aller en bas

× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 22
Pseudo : Réré
Nom(s) perso(s) : Usha
Clan(s) & rang(s) : Toxic - Religieuse

MessageSujet: Re: Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]   Jeu 29 Mai 2014 - 13:12

    C'était la période la plus chiante. Celles des chaleurs. Elles étaient bientôt finies et cela réjouissait Novy, en effet la femelle acid n'en pouvait plus. Tous les mâles n'étaient que des chasseurs qui cherchaient désespéremment une proie sur qui jeter leur intérêt.
    La femelle Acid était suivie par pas mal d'entre eux, mais ils repartaient aussi vite qu'ils étaient arrivés, bah oui, Novy allait pas se laisser faire. Si quelqu'un osait toucher ne serait-ce qu'un poil de la fille d'Alice, alors ce serait la fin du monde.

    Bref, elle voulait un peu de tranquillité. C'est pour ça qu'elle se réfugia au Temple des Divinités, car aucun mâle qui avait perdu sa tête irait s'engouffrer dans le temple.
    Alors qu'elle s'avançait d'un pas nonchalant et tendu à la fois, quelqu'un l'accueillit à bras ouverts, ou presque.
    C'était Yû, le mâle que November respectait le plus avec son père et son frère. Il était si différent des autres. En fait, on aurait dit que tout le faisait chier et que rien ne lui plaisait. Mais ce n'était finalement qu'une apparence, puisqu'il adore faire chier les autres. Et puis il fallait l'avouer, November l'appréciait bien. Jamais elle ne le dirait à quelqu'un, car merde, tomber aussi bas ce n'était pas possible.
    Elle connaissait la soeur à Yû, qui était... Totalement l'opposé, à croire qu'il y avait un gène qui manquait dans l'un des deux loups, et Nobember était prête à parier que c'était un gène qui manquait à Yû, mais il était très bien comme ça.

    Elle s'approcha de lui, adoptant une démarche féline comme elle aime la prendre lorsqu'elle est aux côtés de Yû. Elle se sent suprême et intouchable lorsqu'il était près d'elle.
    Novy esquissa un petit sourire mesquin et lui répondit sur un ton quasi gentil :

    « Je suis venue me réfugier dans un endroit tranquille et voilà que je tombe sur toi ! C'est plus si tranquille du coup... »

    En fait, elle savait pertinemment que les endroits tranquilles étaient fréquentés par Yû, peut être qu'au fond d'elle, elle était venue ici pour le retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
http://reglissekyo.deviantart.com
Lyly Kanda
Petit Père Noël
Petit Père Noël
avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 23
Pseudo : Lyly Kanda
Nom(s) perso(s) : Faüst // Khorax // Marian // Yû // Macabro Jack // Roxane // Lucille // Chemical Romance // Asgard
Clan(s) & rang(s) : Acid, bleu, Assassin(Religieux) 6 ans // Solitaire 5 ans 1/2 // Toxic 2.8 ans // Acids² Assassin et Chasseur 1.5 ans // Solitaire² 6 mois (20/08/2013)

MessageSujet: Re: Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]   Jeu 29 Mai 2014 - 18:30

Décidément, plus le temps passait, plus elle était belle. Le lion Acid redressa la tête, souriant et remuant la queue doucement. Elle n'était pas comme les autres, elle était bien plus royale que toutes. Si il devait un jour prendre louve, ce serait elle, sans doute aucun. Mais jamais il n'écouterai ce que les autres disaient. Il ne savait pas et ne pouvait pas aimer, ainsi en avait il décidé. L'amour était pour les faibles, et il était loin de l'être. La pique était moindre, elle était presque douce. Il la savoura néanmoins et décida d'avancer, posant doucement ses pattes épaisses. Il se stoppa juste devant elle, à quelques centimètres de son museau. Il aimait se montrer fier et puissant à ses côtés, comme le Roi qu'il se sentait lorsqu'elle était là. Une douce odeur vint à ses narines et il se retint de tressaillir.

"Il n'y avait aucune perturbation avant que tu n'arrives."

Il eut un léger rire, et passa le long de son corps, la frôlant, se laissant emplir d'un allègre sentiment de bien être lorsqu'il faisait ça. Il était très calme et au fond il bouillait. Lentement il suivit son chemin, jusqu'à la vasque d'offrandes d'Ao, la déesse de la louve. Il n'y avait rien, mais peu importait, elle était large et grande, et c'était suffisant pour qu'il s'y allonge, tel un pacha. Ce qu'il fit, avec toute la nonchalance, le dédain et le mépris qu'il pouvait avoir. Cependant, son corps lui se laissa allonger avec calme et surtout avec charme. Ses yeux semblaient luire dans la pénombre du temple et ils étaient fixés sur la jeune louve non loin.

"Ainsi tu as fuit tes prétendants... Est-ce par lâcheté ou par ennui ?"

Il eut un léger rire, grave et piquant. Il la cherchait, il testait ses limites. Comme toujours. Mais après tout elle était la seule qui lui offrait toujours une réponse satisfaisante et avec qui il avait envie de recommencer.

"A moins que... tu ne cherchais plus spécifiquement ma personne..."

Simple fantasme transformé en pique, mais il avait envie de savoir. Il remua doucement la queue, allongé comme un demi dieux dans la vasque d'offrande d'une déesse.
Revenir en haut Aller en bas

× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 22
Pseudo : Réré
Nom(s) perso(s) : Usha
Clan(s) & rang(s) : Toxic - Religieuse

MessageSujet: Re: Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]   Jeu 29 Mai 2014 - 22:15

    Yû releva la tête avec un sourire sur son visage. Quelque chose de plutôt traître, c'était bizarre de le voir sourire. Peut être était il simplement de bonne humeur, chose encore plus bizarre. Le mâle Acid ne daigna pas répondre de suite à la demoiselle, non, il s'approcha doucement d'elle avec une démarche droite et fière. Il envoyait du lourd, et November se reprit à regarder la crinière touffue du loup. Il s'arrêta à quelques centimètres du museau de November, la femelle était obligée de lever légèrement la tête pour le regarder, comme d'habitude.

    "Il n'y avait aucune perturbation avant que tu n'arrives."

    Il rigola légèrement, pff, il n'était pas en forme non plus aujourd'hui, c'était tout gentillet ce qu'il disait. La femelle afficha un large sourire, le regardant, amusée. Il frôla son corps, passant à côté d'elle pour aller se poser tranquillement un peu plus loin... A un endroit aussi original que lui. La femelle le suivit, doucement, laissant ses muscles se contracter à chaque pas tandis ce que Yû s'étendait de son long. Son regard perçait les moindres recoins du temple. November n'était toujours pas arrivée que le lion lui demanda, toujours sur le même ton, toujours avec ce petit rire après.

    "Ainsi tu as fuit tes prétendants... Est-ce par lâcheté ou par ennui ?"

    La femelle leva les yeux au ciel et dans un petit rire elle lui dire :

    « Aucun des deux, il faut le mériter pour pouvoir ne serait ce que me toucher. »

    Elle le regarda longuement avec une certaine arrogance dans ses yeux, comme à chaque fois. C'était un jeu plaisant après tout, tellement cultivé et... Unique.

    "A moins que... tu ne cherchais plus spécifiquement ma personne..."

    La femelle faillit s'étrangler sur le coup. La question était assez mal placée et délicate finalement, la surprise pouvait se lire sur son visage, mais la femelle ne se laissa pas faire, elle répondit du tac au tac :

    « C'est beau de rêver, quand même. T'es beaucoup trop vieux pour moi, voyons. »

    Elle leva la tête et ferma les yeux, adoptant la position d'une louve fière d'une façon légèrement théâtrale. Au fond oui, elle le cherchait mais non. Pas question. Et puis elle, elle s'en fout de l'âge, elle aimait juste le charrier avec ça. Elle essayait de rester calme mais la pression montait de plus en plus, cette dernière question l'avait un peu troublée. Yû qui chercherait à plaire à November ? Pas possible non, cela ne lui ressemblait pas, cela ne leur ressemblait pas. Elle finit par ajouter, avec assurance :

    « M'enfin je peux comprendre que tu aies envie que ça arrive, après tout. »

    Oui elle se la pétait, mais c'était pour énerver Yû, elle lui tendait le bâton pour se faire frapper et attendait ça impatiemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://reglissekyo.deviantart.com
Lyly Kanda
Petit Père Noël
Petit Père Noël
avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 23
Pseudo : Lyly Kanda
Nom(s) perso(s) : Faüst // Khorax // Marian // Yû // Macabro Jack // Roxane // Lucille // Chemical Romance // Asgard
Clan(s) & rang(s) : Acid, bleu, Assassin(Religieux) 6 ans // Solitaire 5 ans 1/2 // Toxic 2.8 ans // Acids² Assassin et Chasseur 1.5 ans // Solitaire² 6 mois (20/08/2013)

MessageSujet: Re: Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]   Ven 30 Mai 2014 - 12:05

Trop vieux pour elle ? C'était quoi c'te blague ? Il laissa son sourire descendre un peu et il lui jeta un regard dédaigneux. Elle se prenait pour qui la petite peste là ? Avait elle oublié à qui et de qui elle parlait. Elle parlait de lui. Elle le cherchait c'était sûr. Il se redressa, posant ses pattes sur le bord de la vasque et colla son museau au sien en dessinant un sourire mauvais sur son visage.

"Quand bien même cela aurait été mon désir, le voilà exaucé puisque tu es là, non ?"

Le contact ne le gênait pas, il l'arrangeait, il l'aidait. Il aimait bien même mais il ne l'avouerai pas. Pas à elle en tout cas. Intérieurement, il voulait qu'elle le rejoigne, qu'elle monte dans cette vasque elle aussi. Pour quoi faire ? Aucune idée, mais il en avait envie et ses envies étaient plus ou moins des ordres.

"Ce qui reviendrai à dire que quoi que tu fasse tu réponds inconsciemment à mes désirs... Quelle triste condition n'est-ce pas ?"

Alma se serait jeté fesses en l'air devant lui, mais pas elle. C'était ce qui lui plaisait. Elle était aussi fière que lui, aussi imbue d'elle même. Ils étaient fait pour s'entendre. Mais Yû refusa de se l'admettre, la fierté et l'orgueil sont quelque chose qu'on ne peut bafouer ainsi. Et... si elle montait il ferait quoi ? Le fier sans doute aucun.

"Et dis moi, pour mériter de te toucher, que faut il ?"

Il disait ça, mais il descendait de la vasque en se coulant contre elle, la surplombant. Le fait d'être grand était un avantage dans ce cas. Il gardait son museau contre le sien, simple moquerie. Il fallait le mériter ? Vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas

× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 22
Pseudo : Réré
Nom(s) perso(s) : Usha
Clan(s) & rang(s) : Toxic - Religieuse

MessageSujet: Re: Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]   Ven 30 Mai 2014 - 14:48

    Le mâle semblait être piqué par le fait que Novy le pensait trop vieux. Héhé, ça avait bien marché, elle était satisfaite d'elle même et un sourire mesquin surplombait son visage. Mais bien sûr, Yû ne se laissait pas faire, ce qui était encore mieux. Il se redressa et colla son museau à celui de la femelle. Cette dernière ne dit rien, puisqu'il méritait de pouvoir la toucher. Et ça c'était un peu trop pour elle, mais à quoi bon.

    "Quand bien même cela aurait été mon désir, le voilà exaucé puisque tu es là, non ?"

    La femelle afficha un large sourire et ne fit que lui confirmer sur un ton sûr.

    « Effectivement. »

    La femelle se laissait faire, et il est vrai qu'elle avait de plus en plus envie de chercher le contact avec lui. Elle avait comme envie qu'il... Fasse ce qu'il veut d'elle. Finalement. Cette pensée la fit grogner intérieurement, serait-ce les chaleurs qui la faisaient devenir ainsi ? Au diable cette mauvaise période.

    "Ce qui reviendrai à dire que quoi que tu fasse tu réponds inconsciemment à mes désirs... Quelle triste condition n'est-ce pas ?"

    Il aimait ça. Se sentir supérieur, penser que ses désirs devaient être réalisés. Cela n'empêche qu'il ne disait pas non à ce November lui avait dit. Elle rigola doucement et le regarda de haut ( enfin essayait )

    « C'est pas de ma faute si tout ce que je fais réponds à tes désirs. Je suis libre de mes mouvements, c'est juste qu'inconsciemment tous tes désirs se résument à moi. »

    Ils se cherchaient mutuellement et les deux semblaient beaucoup apprécier ça. November se plaisait dans cette relation mais elle savait très bien que cela ne lui ressemblait pas. Cela l'agaçait d'avoir rencontré un loup comme Yû. Ce loup aussi fier qu'un lion, aussi fier qu'une certaine louve avec deux paires de cornes.

    "Et dis moi, pour mériter de te toucher, que faut il ?"

    La femelle n'eut même pas le temps d'ouvrir la bouche que le mâle se laissa "tomber" sur elle, la dominant par sa grandeur et sa musculature. A ce moment là, November eut un gros coup de chaud comme elle n'a jamais eu. C'était cette situation particulière avec cette position qui était trop pour elle. Son coeur s’accéléra et le mâle gardait le contact avec son museau. Tout ce qu'elle voulait à se moment s'était qu'il se jette sur elle et la renverse, montre qu'il est le plus fort. Il la rendait folle. Vraiment. Avec lui, elle n'était plus la même mais n'osait se l'admettre. Vouloir que quelqu'un soit plus fort qu'elle et prenne le dessus sur elle, c'était impensable. Elle ne savait pas vraiment quoi lui répondre, en fait elle hésitait entre lui dire ce qu'il fallait pour pouvoir la toucher ou lui dire ce qu'il voulait entendre. Elle choisit la deuxième solution, avec un ton arrogant à souhait.

    « Qu'est ce que ça peut te faire ? Je vois pas pourquoi tu voudrais savoir ça, puisque tu es déjà en train de me toucher. »

    Oui elle faisait juste allusion à son petit jeu du museau contre museau. Elle ne s'en plaignait pas, au contraire, et l'avait finalement un peu avoué à Yû, mais elle savait que c'était ça qu'il voulait entendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://reglissekyo.deviantart.com
Lyly Kanda
Petit Père Noël
Petit Père Noël
avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 23
Pseudo : Lyly Kanda
Nom(s) perso(s) : Faüst // Khorax // Marian // Yû // Macabro Jack // Roxane // Lucille // Chemical Romance // Asgard
Clan(s) & rang(s) : Acid, bleu, Assassin(Religieux) 6 ans // Solitaire 5 ans 1/2 // Toxic 2.8 ans // Acids² Assassin et Chasseur 1.5 ans // Solitaire² 6 mois (20/08/2013)

MessageSujet: Re: Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]   Ven 30 Mai 2014 - 23:43

Peut être, peut être que la seule chose qu'il désirait c'était... Elle. Mais jamais il ne l'avouerai. Jamais. Pourquoi ? Parce qu'ils étaient aussi fier l'un que l'autre. Son corps s'électrisait, il avait envie de bien plus qu'un simple contact. Il voulait qu'elle monte dans la vasque, qu'elle se plie à sa volonté. Mais il avait aussi envie de devenir l'objet de ses désirs. Il voulait devenir son jouer. Il écarta cette pensée à coup d'un grognement intérieur.

"Et si c'était le cas ?"

Il se surprit lui même à dire ça, comme s'il n'avait pas pensé à retenir sa langue. Il manqua de se donner une gifle, ce qu'il évita de faire. Et puis après tout... Pourquoi pas être sincère pour une fois ? La vérité peut servir parfois. Enfin, pas de là à se montrer faible bien entendu !!! Il remonta son museau le long de la tête de la louve, poussant ses cheveux. Un geste tendre ? Pas vraiment.

"Et si... Je désirais plus ? Et si j'en demandais plus ?"

Il tira doucement la corne, lui faisant plier légèrement la tête. Il recula, la corne dans sa gueule, tirant doucement la femelle dans la vasque. Elle avait baissé sa garde, mais il ne faisait pas mieux. Elle n'était pas montée qu'il passa sa patte autour de son cou et la tira dedans, pliant son dos pour la hisser sans lui faire mal. Il y eut un instant de fouillis de pattes et de poils, mais il se retrouva au dessus d'elle. Elle était sur le dos, et lui sur le ventre. Ils étaient face à face, dans la vasque d'Ao, et il avait son museau sur le sien. Au fond de son crâne, une luciole clignotait en mode "alert alert alert", mais il la chassa d'un mouvement de tête. Il avait oublié qu'elle avait des yeux magnifiques...

"Alors princess, serais tu prête à m'offrir ce que je désire ?"

Il avait l'avantage de la force, il était aussi plus âgé et plus expérimenté. Mais était il vraiment celui qui dominait la partie ?

*le princess est prononcé à l'anglaise et sur un ton plus ou moins "orienté". Ce n'est pas un surnom anodin ^^
Revenir en haut Aller en bas

× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1598
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 22
Pseudo : Réré
Nom(s) perso(s) : Usha
Clan(s) & rang(s) : Toxic - Religieuse

MessageSujet: Re: Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]   Sam 31 Mai 2014 - 12:38

    Plus le temps passait, et plus la chaleur montait, que ce soit dans le corps de la femelle que dans celui du mâle. Mais à quoi jouaient-ils ? A trop se chamailler ils se retrouvaient désireux de plus. Mais il était impossible pour elle que des sentiments naissent envers Yû. Elle se l'était promis, aucun mâle, aucun amour. Sa vie devait appartenir qu'à elle et ne devait pas dépendre de quelqu'un d'autre...

    "Et si c'était le cas ?"

    November fut surprise... Tout ce qu'elle avait dit jusque là, elle le pensait sans vraiment le penser, bien sûr que non elle n'était pas aussi jolie et féroce que ça pour que même Yû s'intéresse à elle. Mais au fond c'était le cas. Le mâle parcourut le visage de la femelle, poussa ses cheveux et ajouta, puisque mademoiselle Novy ne se sentait pas d'attaque à répondre. Car oui, finalement c'était tellement surprenant que la femelle en avait oublié qu'elle avait une bouche pour parler, tout ce qu'elle faisait à ce moment là était sourire. Sourire car Yû la touchait, jouait avec ses cheveux...

    "Et si... Je désirais plus ? Et si j'en demandais plus ?"

    Le mâle la hissa dans la vasque. Ils surplombaient tout et la femelle se laissa faire. Elle était maintenant sur le dos et Yû était sur elle, la regardant de haut, comme elle le désirait tant. Leurs museaux étaient toujours en contact rapproché et la femelle avait la langue qui la brûlait. Elle mit ses pattes dans la crinière de Yû et tira légèrement ses poils - avec attention et délicatesse, elle savait à quel point il aimait ses poils - pour le rapprocher d'elle, de son corps. Elle coupa le contact des museaux pour faire balader le sien le long du visage de Yû, toujours sans rien dire. Yû se faisait un monologue tout seul, mais la femelle n'était pas en état de répondre, car les seules pensées qu'elle avait tournaient autour de Lui. Elle était prête à se rabaisser pour lui, non cela n'allait pas.

    "Alors princess, serais tu prête à m'offrir ce que je désire ?"

    La femelle le regarda avec des yeux perçants, elle voulait lire en lui. Mais finalement elle savait qu'il ne disait pas ça pour rigoler, ni juste pour l'avoir comme un trophée de chasse, non. Elle n'avait jamais vu Yû aussi proche d'un loup, aussi proche d'une louve. Elle plaça ses pattes sur le dos du mâle et enfonçait doucement ses griffes, pas pour faire mal, juste pour qu'il sente la contraction de ses pattes.

    « Les désirs du Roi seront exaucés. »

    Dit-elle avec un petit sourire narquois avant de lui lécher le museau. Elle voulait tellement plus, elle ne tenait pas en place. Comment un mâle pouvait la rendre si dingue ? Son coeur non plus ne tenait plus et November fut surprise de voir à quel point ce genre de relation la rendait anormale, mais cela lui plaisait. Cette adrénaline, cette tension et envie... Peut être que c'était un beau sentiment finalement ? Et qu'il n'était pas pour les faibles ?
    Elle regardait Yû avec envie, les yeux brillants d'impatience.
Revenir en haut Aller en bas
http://reglissekyo.deviantart.com
Lyly Kanda
Petit Père Noël
Petit Père Noël
avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 30/12/2012
Age : 23
Pseudo : Lyly Kanda
Nom(s) perso(s) : Faüst // Khorax // Marian // Yû // Macabro Jack // Roxane // Lucille // Chemical Romance // Asgard
Clan(s) & rang(s) : Acid, bleu, Assassin(Religieux) 6 ans // Solitaire 5 ans 1/2 // Toxic 2.8 ans // Acids² Assassin et Chasseur 1.5 ans // Solitaire² 6 mois (20/08/2013)

MessageSujet: Re: Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]   Sam 31 Mai 2014 - 20:54

Elle était là contre lui. Et lui que faisait il contre elle ? De quel droit jouait il ainsi avec une Reine ? Et bien, lui il y avait le droit, alors pourquoi s'en priver... Si elle était une Reine, qu'était il lui ? C'est elle qui le disait le mieux. Un Roi, le Roi. Oui, exactement, et dans sa gueule, c'était encore plus agréable. Dans sa bouche ça sonnait comme une proclamation divine. Si elle était manipulatrice, elle était extrêmement douée, elle savait quoi dire. Mais pour la première fois de sa vie, il avait envie de se faire manipuler. Parce que c'était Elle, parce qu'Elle était la Reine de ce monde.

Il revint doucement à la réalité. Elle baladait son museau dans ses poils, elle faisait attention à ne pas déchirer la soie de sa crinière. Et après elle disait ne pas tenir à lui... Elle le colla à lui, et son désir augmenta. Il la voulait pour lui seul, qu'elle soit à lui à jamais... Mais il aimait aussi la voir libre et fière. Il lui lécha le cou, mordillant les muscles de la demoiselle. Elle offrit la réponse qu'il attendait, mais contrairement à ce qu'il supposait, ça lui coupa la parole. Il ne sut quoi dire, mais alors il continua ses lèches. Il sentait les muscles de la louve contre lui, son poil s'enchevêtrant dans le sien, et ses griffes dans ses épaules. Ô combien agréable cette pression dans sa chair, il contracta ses pattes, crissant contre la pierre.

Il resta contre elle, mais au fur et à mesure du jeu, ils se tournèrent, sans s'en rendre compte, lors de ses caresses, il la tourna, restant contre elle, protecteur et d'un côté... rassurant. Il ne savait pas réellement ce qu'il faisait, mais son corps semblait le savoir lui. Il continua le jeu, le transformant en danse, une danse où ils étaient ennemis et partenaires. Ils dansèrent la grande danse de la Vie, celle que les mâles et les femelles font chacun leur tour, si commune mais à chaque fois si unique. Et cette danse, Yû et November la dansaient dans la vasque d'offrande d'Ao, créant de nouvelles vies sous le nez des dieux. Ce fut magique, ce fut puissant, ce fut une union que Yû qualifiera un jour en son fort intérieur de... royale.

Jamais Yû n'oublierai cette danse, et il décida que si Reine il avait un jour, ce serait elle. A la fin de la danse, il resta néanmoins contre elle, se remettant ventre contre ventre au dessus d'elle. Il coinça son museau dans le cou de la demoiselle, défaisant sa tresse en souriant, doucement. Ses pattes formaient une arche protectrice mais aussi jalouse. Amoureux n'est-ce pas ? Hors de question qu'il se l'avoue !! Il chassa cette idée. Mais elle le transformait, elle le dénaturait, et lui... il en redemandait. Il tenait l'élastique dans sa gueule, et il la regarda dans les yeux.

"Il semblerait que la Reine aie plus de pouvoirs que prévu..."

Une pique aussi douce que possible, mais parce qu'elle le changeait et il venait de faire quelque chose qu'il ne réalisait pas. Devait il lui demander ? Non... Jamais ! Sans doute. Enfin pas ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque le corps guide la conduite ! [Yû/Novy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lorsque le corps ,n'est pas occuper notre esprit s'évade...loin...très loin[A archiver]
» [Guide] Le charpentier
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf Reborn :: × Les oubliettes :: × Partie RP-
Sauter vers: