Punk Wolf Reborn


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 She hates the game, but yet shes still a player. [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Flavea
× Louveteau confirmé
× Louveteau confirmé


Messages : 365
Date d'inscription : 24/11/2013
Pseudo : flavy
Nom(s) perso(s) : Fawn │ Aiden
Clan(s) & rang(s) : Toxic - Vert - Guérisseuse | Solitaire

MessageSujet: She hates the game, but yet shes still a player. [LIBRE]    Sam 2 Avr 2016 - 18:03

Citation :
Ah.
Quelle tristesse. La Première Dame n’est plus. Fawn. Seule et encombrée de confusion démente, voire hystérique. Qu’est-ce que c’est? Elle est là, mais ne comprend pas. Elle rumine. La renarde sournoise est tombée, bouleversée.

Pourtant, elle sourit quand même. Elle autorise les regards sensibles et ignore les venimeux. Elle garde son rire si charmeur pour les autres. Toujours penser aux autres avant soi. C’est la règle. La société ne demande que ça, mais elle aussi, alors ça va. Ça s’annule.

Événement annulé. Son homme est parti. Il a disparu. Disparu de la surface de ces terres, il l’a abandonné. Il l’a rendue fière et est partie par la suite. Des promesses, des serments, des engagements. Des projets à peine commencés, déjà terminé. Pourquoi en faire quand on sait très bien qu’on ne peut pas les respectées? Qu’est-ce que c’est que ces imbécilités? Comme c’est ahurissant. Bête.

Justement, elle est une bête, cette charmante demoiselle. Elle a un sourire à croquer, mais à présent, sa tristesse qu’elle refoule à l’intérieur de son délicat petit être commence à s’animer. Les limites qu’elle s’est soi-même imposée sont en train de s'écroulées. Le monde se penche au-dessus d’elle et elle ne comprend pas.

Alors, elle marche.

Elle marche jusqu’aux fontaines. Des fontaines qui déterminent l’avenir, apparemment. Sottises, elle vous dira. Ça n’a pas marché pour elle. Rien n’a fonctionné. Ah oui, vous direz : « Guérisseuse en Chef, c’est bien important. » Effectivement, c'est bien important quand on a un groupe a mené. Elle est seule. Encore et toujours. Comme c’est drôle, le futur. On ne s’y attend pas, mais il est bel et bien là.

Famille morte, amant disparu, enfants impossible, vieillesse imminente. La marque sur sa cuisse, elle l’a respecte. « Il a mon cœur. » Effectivement. En plus, il s’est sauvé avec l’amour qu’elle avait à donner. Ça l’a changée.

Cette marque restera. Elle n’a pas honte. Elle s’affirme. Elle est fière. Beaucoup trop indépendante de toute manière. Un peu arrogante, même. Néanmoins, ce couteau planté peut faire mal, parfois.

Elle s’assoit, elle s’installe. Ces yeux si doux et si verdoyants qui ont vu mourir, sauvé, disparaître, se posent sur la fontaine. La vie les à quitté. Auparavant si illuminés, maintenant si éteints.

Vert contre vert, elle regarde le liquide de la source. C’est probablement un joli parallèle. Assez cynique. Puis, elle sourit. Un sourire presque dérangé, mais pourtant si discret sur ses lèvres. Ses griffes s’enfoncent dans la verdure. Vert.

La lune illumine le reste.
Revenir en haut Aller en bas
http://flavea.deviantart.com
Elle
× Nouveau né
× Nouveau né


Messages : 23
Date d'inscription : 15/03/2016
Pseudo : Elle

MessageSujet: Re: She hates the game, but yet shes still a player. [LIBRE]    Dim 3 Avr 2016 - 16:01

She hates the game, but yet she's still a player
Il n'était pas du tout supposé être là. Il se savait sur les terres d'une meute, lui solitaire. Mais il avait faim. Il avait très faim. Et en pleine nuit, rares étaient ceux qui s'aventuraient seuls en terres libres. C'était que la majorité des gens dormaient, et c'était ce qui aurait fait s'il avait pu ignorer les grondements de son estomac. Helios était en chasse et cela signifiait que le sang d'un loup coulerait ce soir-là, à moins qu'il ne réussisse vraiment pas à trouver une autre âme éveillée errant sous la lune d'hiver. Le dernier repas complet qu'il avait eu remontait à deux jours de cela, alors qu'il avait dévoré un louveteau sans meute. Il avait d'abord arpenté les terres libres en espérant tomber sur un de ses compatriotes, sans succès. Donc, désespéré et affamé, il avait prudemment pris la direction d'une terre qu'il savait appartenir à une des deux meutes qu'il avait repéré. Il ne connaissait pas les noms qu'ils se donnaient et il ignorait tout de leurs dieux, mais il savait que s'en prendre à un membre de meute lorsqu'on est seul est dangereux, d'autant plus sur leur territoire. Il comptait sur sa discrétion naturelle et sur le fait que la majorité des gens dormaient pour réussir son coup, s'il pouvait tomber sur un loup éveillé sans trop s'approcher de leur campement.

La chance tourna en sa faveur. Littéralement, ce fut le vent qui, en changeant de direction, lui apporta le léger fumet d'une louve. Une proie. Il dévia donc de sa route et pris bien soin de rester sous le vent afin de dissimuler son odeur. Silencieux et discret, le loup blanc et gris pris son temps pour s'approcher du lieu d'où venait l'odeur, préconisant la qualité de l'approche à la vitesse de celle-ci. Logiquement, s'il était assez discret, les chances étaient que la louve serait toujours là, alors que s'il se dépêchait et faisait du bruit, elle pourrait s'enfuir ou l'attaquer. La chasse dépendait toujours de l'élément de surprise. Il fini par l'apercevoir. Une louve brune, d'étranges constructions, de l'eau lumineuse et un l'oeil de la louve brillait de cette lueur verte qu'il avait vu sur d'autres loups, dans plusieurs couleurs. Il se demandait bien pourquoi certains loups - tous des loups de meutes - avaient ces objets luminescents, ou encore des parties de corps luminescentes. C'était peu discret à son avis, on voyait ces trucs de très loin, surtout dans le noir. Ce devait être des objets rituels, ou ils devaient avoir une très bonne raison de les porter, car c'était à son avis de très mauvais goût.

Le cannibale était tapis dans l'ombre de la nuit, son regard froid fixé sur sa proie. Il fit un pas. Il pouvait sentir la mélancolie et la tristesse de la louve. Son instinct lui criait qu'elle était faible. Il fit un autre pas. Et soudainement, un grognement retentit, provenant des tréfonds de son estomac. Il abandonna aussitôt sa pose de chasse, sachant que la louve aurait entendu le bruit qu'avait fait son ventre. Se faire prendre en territoire ennemi était assez mal, si elle savait qu'il la chassait, se serait pire encore.
Revenir en haut Aller en bas
Luona
× Loup confirmé
× Loup confirmé


Messages : 1779
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 24
Pseudo : Luona
Nom(s) perso(s) : Selena
Clan(s) & rang(s) : Toxic - Assassin

MessageSujet: Re: She hates the game, but yet shes still a player. [LIBRE]    Mar 5 Avr 2016 - 0:13

HRP:
 
Question de timing!

Selena x Fawn x Hélios



Selena était rentrée la patte ensanglantée par les crocs de l’insolente de la nuit précédente. Mais elle n’y faisait pas véritablement attention. Néanmoins la douleur qui se réveillait de temps en temps là faisait tout de même boitiller légèrement de temps à autre. La belle assassine n’en montrait pourtant rien, on ne lui avait pas apprit à être faible non bien au contraire.

Un jour elle y laisserait véritablement sa peau si elle continuait à se laisser dominer par la colère en elle. Et puis il n’y aurait pas toujours quelqu’un pour la tirer in extrémis des bras de la mort. Mais à dire vrai elle ne savait toujours pas faire autrement. Peut-être qu’elle ne le saurait jamais en fait.

Quelques fois il lui arrivait de penser à cela, mais cela la perturbait. A dire vrai l’idée de changer avait quelque chose d’attirant mais lui inspirait une peur irraisonnée. Personne ne comprenait ses tourment et soit elle montrait son masque soit elle montrait son visage de tueuse mais au fond d’elle les questions commençaient à émergé ces derniers temps.

Les pas de la noire la menèrent près des fontaines. C’était un bon lieu pour se ressourcer et ce ressourcer était quelque chose d’essentiel pour l’assassine cela lui permettait de continuer à avancer. Elle aperçut non loin une femelle bien plus âgée qui semblait en plein trouble. Elle l’observa alors un instant sans vouloir la déranger et sentis quelque part toute sorte de sentiment s’échapper d’elle dans ses attitudes et ses expressions. Mais cela restait assez obscur à ses yeux tout aussi sanglant que ses pattes.

Après quelque temps l’assassine se décida quand même à avancer près de la femelle. En y allant assez directement malgré ces petits boitillements, elle attendit d’être à sa hauteur pour la saluer avec un certain respect, c’est ce respect qu’on devait aux anciens.

« Bonjour très chère, vous m’avez l’air bien tourmentée est-ce que tout va bien ? »

Peut-être était-ce un masque et peut être pas après tout le masque elle ne le portait pas en permanence. Elle allait alors s’installer tranquillement lorsqu’un bruit suspect non loin ainsi qu’une fragrance inconnue lui titilla les narines. La belle sut qu’il y avait quelqu’un elle fit alors volte face et scruta les alentours et reprit la parole C’était peut être une chance qu’elle soit arrivée à ce moment là en fin de compte….

« Qui va là ? Montrez vous je sais que vous êtes là »

Code by Layla
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: She hates the game, but yet shes still a player. [LIBRE]    

Revenir en haut Aller en bas
 
She hates the game, but yet shes still a player. [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones
» video game nerdz
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf Reborn :: x TERRES TOXIC :: × Fontaines Toxic-
Sauter vers: