Punk Wolf Reborn


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A place where the silence is not the master. (PV Selena)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etheldrede
× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1492
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 18
Pseudo : Etheldrede
Nom(s) perso(s) : Uriel
Clan(s) & rang(s) : Chef Guerrier Toxic

MessageSujet: A place where the silence is not the master. (PV Selena)   Ven 17 Juin 2016 - 19:46




Just Here
A silence for the fallen.



Uriel se releva, les yeux encore ensommeillés, tandis que ses coussinets touchaient une terre chauffée par son corps. Il n'avait pas la moindre idée du temps qu'il s'était écoulait depuis qu'il s'était allongé auprès de la tombe de sa belle-mère.
Belle-mère qu'il n'avait jamais rencontré et ne rencontrerait jamais mais qui restait tout de même une des rares choses qui le ramenait à Samain. Car à côté des tombes des deux parents, recouvertes d'une mousse permanente, sans doute à cause de l'humidité des lieux recouvertes par la brume sans arrêt, il y avait la tombe sur laquelle était gravé le nom de sa bien aimé.
Mais un nom n'était pas l'être et c'était tout ce qu'il avait pu lui offrir.
Enfin, elle n'était pas du genre à lui en vouloir pour si peu, il le savait parfaitement, pensa-t-il en s'ébrouant.

La première chose qu'il s'était dit en mettant les pieds ici en arrivant sur ces terres, c'était que réunir tous les clans de toutes les meutes quand, au moins à l'époque où sa compagne était une religieuse, l'idée rien que d'être en paix était un sujet un peu compliqué.
Et ils refilaient leurs morts au même endroit, y compris les solitaires. Les choses s'étaient tassées visiblement et puis... Restait cette épidémie de rage dont il avait vu quelques manifestations peu ragoutantes qui lui rappelaient pourquoi il chassait lui même sa nourriture.
Oh moins si il attrapait la gale après ce serait de sa faute à lui et non à celle d'un imbécile qui n'avait pas remarquer qu'un lièvre avec le bec recouvert d'écume blanchâtre ce n'était pas normal.
Il s'ébroua, se réunir sur l'île des songes était une idée sympathique des Alphas et puis lui même qui était à la base un étranger se moquait bien des nationalités de chacun.

A sa patte arrière brillait le glowstick de sa compagne défunte qui s'était rallumé pour ses beaux yeux.
Un cadeau de Mido et peut-être même de Samain pour ce qu'il en savait. A part les grandes lignes, il ne connaissait pas grand chose sur les six divinités, mais il déposait toujours tous les deux jours une offrande au Temple.
Il éprouvait une certaine reconnaissance pour ce dieu, sans savoir trop pourquoi, après tout il avait hésité avec la vie de solitaire en arrivant ici une fois ses filles en sécurité. Mais la curiosité lui avait joué un tour.
Il ne regrettait pas cependant.
Ils étaient au début de l'été mais avec l'épidémie les proies se faisaient rares, la peur suintait chez les plus fragiles comme le faisait un hiver trop long et brutal.
Un frisson courût sur l'échine du loup aux marquages en formes de toiles d'araignées. Un sens qu'il avait développé avec l'âge et l'expérience lui indiqua qu'il était observé et se concentrant un peu plus son museau lui apporta l'odeur reconnaissable de chaleurs.

Ah oui, vrai que c'était la période, songea le mâle en se tournant en direction d'un pan de brume épaisse, attendant la nouvelle arrivante.


Revenir en haut Aller en bas
Luona
× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1779
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 24
Pseudo : Luona
Nom(s) perso(s) : Selena
Clan(s) & rang(s) : Toxic - Assassin

MessageSujet: Re: A place where the silence is not the master. (PV Selena)   Dim 19 Juin 2016 - 14:25

Parce que nous sommes deux le silence se brisa

Featuring Uriel


Selena n’avait pas véritablement quitté le cimetière depuis sa dernière rencontre. Enfin ce n’est pas tout à fait vrai. Elle s’était éloignée un moment pour aller se restaurer en allant chasser sa propre nourriture sur les terres. Il n’y avait rien de plus sûr pour elle que de faire les choses par soit même. En plus de cette façon on ne devait rien à personne. Et même si elle devait beaucoup au clan, notamment la vie, elle n’aimait pas dépendre d’eux et préférait se tenir à l’écart. Après tout la vie en communauté n’avait jamais été réellement son fort même si elle faisait de son mieux pour le cacher. Un soupir traversa ses babines en se disant qu’elle préférait être solitaire souvent. Mais la vie en avait décidé autrement. Sa dette était bien trop importante et ses principes bien trop encrés en elle, pour qu’elle ne jette tout cela au diable et fasse comme bon lui semblait. Alors elle restait dans le clan, souffrant en silence mais en profitant quand même pour s’accorder quelques moments de beauté.

Elle était donc revenue sur l’île funèbre et plus précisément au cimetière car au moins ici il n’y avait pas foule de pleutre et le calme était de mise. Et la belle assassine préférait bien le calme au bain de foule. Et puis il fallait l’avouer ses dernière rencontre dans des lieux à l’écart comme celui-ci avaient été plutôt intéressantes.

C’est donc le pas lent, mais déterminé, qu’elle entra à nouveau dans ce lieu brumeux et plein de pierres tombales. Le silence était d’or, il n’y avait personne, du moins à première vue si ce n’était le cliquetis régulier du bijou accroché à sa queue qui ondulait tout doucement. Mais plus elle avançait plus une odeur venait s’infiltrer dans ses narines affutées. Il y avait quelqu’un ici à n’en pas douter. La belle plissa les yeux tranquillement tandis qu’un sourire carnassier s’étalait sur sa face.

Elle savait que ses chaleurs étaient un inconvénient et qu’elle était même surement déjà repérée. Qu’est ce que ça pouvait être chiant … Mais pour le coup elle n’avait pas le choix et était logée à la même enseigne que toute autre femelle si ce n’est peut être qu’elle démontait quiconque tentait quoi que ce soit sur elle sans son accord. Elle ne craignait pas grand chose de ce coté là dirons nous.

Se faisant un peu plus discrète, elle approcha, se dirigeant grâce à ses sens surtout, et s’arrêta un court instant lorsqu’elle vit une lueur verte osciller vers le sol. Dommage... Elle ne ferait surement pas de tableau aujourd’hui. Elle s’avança d’avantage après s’être composé son masque habituel : un fin sourire sur les babines et l’air presque joviale. Elle découvrit alors un de ses collègues guerriers. Elle l’observa un court instant il était sombre et rougeoyant, des couleurs qui lui plaisaient. Par contre ses prunelles brillaient d’un reflet doré qui contrastait clairement avec le reste, mais aussi le lieu. La belle laissa son châle glisser jusque sur ses épaules alors et le salua le plus simplement du monde d’abord en hochant la tête puis en prenant la parole et brisant ce silence qu’elle aimait pourtant tellement.

« Bonsoir très cher ! »
Code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Etheldrede
× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1492
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 18
Pseudo : Etheldrede
Nom(s) perso(s) : Uriel
Clan(s) & rang(s) : Chef Guerrier Toxic

MessageSujet: Re: A place where the silence is not the master. (PV Selena)   Lun 20 Juin 2016 - 21:28




Alone.
In the mist.





Une louve arriva, ses traits lui étaient vaguement familiers. Il avait dût la croiser à la Grotte ou durant ses patrouilles sans doute. Les cheveux châtains, pas très longs, un peu ébouriffés. Son poil sombre la faisait presque disparaître dans l'ambiance du lieu mais ses marquages de couleurs claires tranchaient comme s'ils avaient été l'objet du coloriage maladroit d'un enfant.
Elle n'avait pas l'air d'ici mais qui était-il pour penser cela? Il était lui même un étranger.

Elle le salua ainsi avec emphase, faisant tomber sur ses épaules l'étole bleue dont elle semblait se servir comme châle. Objet qui devait s'avérer sans doute bien encombrant de l'avis du loup.
Déjà que les poils longs de ses pattes étaient une plaies avec les herbes entre autres.
Il doutait qu'elle vienne pour la tombe des ancêtres de sa compagne défunte mais étant donné que c'était une camarade et qui plus est une collègue, avec un sourire un peu perplexe, il la salua à son tour inclinant légèrement la tête en réponse à son salut:

"- Bonsoir."

Il ne faisait aucun effort pour retenir les noms des gens qu'il ne faisait que croiser et cela tenait presque du miracle qu'il garde en mémoire le nom des hauts gradés.
Tant qu'il ne se faisait pas taper sur la truffe, ce n'était pas vraiment un problème cela dit.
Il examina tranquillement la louve, le cimetière était assez grand pour qu'il devine qu'en sentant une présence, elle était allée à sa rencontre d'elle même.

La brume était bien trop épaisse pour que de loin elle est devinée qu'il n'était pas une menace. On pouvait donc supposer qu'en allant au devant des gens, elle ne craignait pas pour sa peau. Ses prunelles rouges étaient celles d'un prédateur et sa manière de se déplacer était celle de quelqu'un habituer à combattre.
Bien une guerrière ou alors quelque chose d'autre. Pour ce que cela lui faisait de toute manière...
Poliment, il décida de finir son inspection, son sourire devenant franc, la perplexité disparue de son visage et de ses yeux, les oreilles dressées:

"- Je crains que nous n'ayons eu l'occasion de se présenter respectivement. Je suis Uriel, Guerrier mais ça je ne doute pas que tu le saches déjà."



Revenir en haut Aller en bas
Luona
× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1779
Date d'inscription : 23/12/2012
Age : 24
Pseudo : Luona
Nom(s) perso(s) : Selena
Clan(s) & rang(s) : Toxic - Assassin

MessageSujet: Re: A place where the silence is not the master. (PV Selena)   Mer 22 Juin 2016 - 21:38

Une famille? Moi je n'en ai pas...

Featuring Uriel


Selena était assez détendue pour le moment, un exploit, ou pas, ce n’était pas vraiment à elle de juger pour les autres. Elle était détendue pour le moment et c’était un fait dont il fallait profiter. Son châle bleu pouvait paraître encombrant il est vrai, mais pouvait servir à bien d’autres choses pas forcément très conventionnelle. Mais cela tout le monde l’ignorait sauf sa détenteuse. Enfin peut importait, elle savait s’en servir, voilà.

La belle se fit inspecter de haut en bas comme souvent. Comme d’habitude, elle ne broncha pas, subissant avec une certaine impassibilité. Elle étira simplement ses babines dans un sourire fin et faussement aimable qu’elle adressa à son vis-à-vis. Ce dernier répondit finalement à son salut par un autre tout aussi simple. Elle ne lui répondis alors que par un sourire légèrement plus large et balaya l’air de sa queue comme si elle souhaitait chasser la brume et provocant au passage quelques bruits dus à son bijou.

Le mâle reprit alors la parole pour se présenter, lui et son rang. Présentation en bon et due forme un peu pompeuse quoi. Mais elle n’allait pas lui en vouloir pour ça.
Après tout elle aussi cherchait à faire bonne figure au sein du clan enfin dans la mesure du possible. Car ne pas céder à toute cette colère qu’elle contenait en elle n’était pas toujours si facile. Enfin il y avait des jours avec mais aussi des jours sans. Mais sa souffrance était bien présente chaque jour peut–être un peu plus. Cette alliance ne l’arrangeait pas particulièrement non plus mais elle faisait avec et rencontrait des gens plutôt intéressant malgré tout. Peut être que celui là aurait quelque chose d’intéressant aussi peut être pas. Seule le temps le lui dirais en attendant il lui fallait répondre à son tour.

L’assassine regarda alors distraitement autour d’eux le brouillard qui les entouraient et les accompagnaient d’une humidité raffraichissante. Puis elle reporta son regard ensanglanté sur celui ambré de son collègue guerrier et le laissant dériver un très cours instant vers les tombes derrières cherchant comment entamer la conversation ensuite elle eut une idée peut être pas des plus brillante et encore moins des plus discrète. Elle pencha alors la tête sur le coté et reprit un fin sourire avant de répondre.

« Enchantée je suis Selena, guerrière également, mais vous devez le savoir déjà également. Il me semblait bien vous avoir déjà croisé. »


Elle fit alors une courte pause et lança la conversation peut-être de la manière la plus maladroite qui soit :

« Vous veniez visitez vos ancêtre ? »

C’est qu’elle pouvait avoir l’air naïve quelque fois , et ce moment là était précisément l’une de ces quelques fois.
Code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Etheldrede
× Loup confirmé
× Loup confirmé
avatar

Messages : 1492
Date d'inscription : 26/02/2013
Age : 18
Pseudo : Etheldrede
Nom(s) perso(s) : Uriel
Clan(s) & rang(s) : Chef Guerrier Toxic

MessageSujet: Re: A place where the silence is not the master. (PV Selena)   Lun 18 Juil 2016 - 15:00




Alone.
In the mist.






Visiblement elle était plus à l'aise que lui, extrêmement calme et posée et leur conversation rythmée de courts silences.
Elle chercha visiblement à relancer la conversation, plus loin que leurs présentations respectives en tout cas, effort qu'il ne put qu'admirer étant donné la première impression qu'elle lui avait faite.
Elle était certes plutôt charmante mais le mot sociable n'aurait pas non plus le premier mot qui lui serait venu à l'esprit pour la décrire.

Ce n'était pas négatif non plus cela dit. Les pipelettes qui parlaient à tort et à travers surtout en période de chaleurs avaient tendance à lui taper sur le système et le faisait faire des choses peu aimables. Comme répandre des rumeurs par exemple... Mais ça il essayait d'éviter, de leur couple... Ou plutôt de son ancien couple il était le plus brave des deux à la base.
Enfin, alors qu'il sombrait dans sa douce nostalgie, une question de la louve, Selena, le fit rire de bon coeur.

Cela faisait du bien d'avoir ce rire clair et doux qui lui était caractéristique bien que l'endroit ne s'y prête peu. Il n'y avait plus qu'à prier Mido pour que ses beaux parents ne lui en veuillent pas trop.

"- Houlà non! Enfin pas vraiment surtout. Il s'agit des parents de ma défunte compagne." Dit-il une fois son hilarité passée.

Son rire avait été dénué de toute méchanceté mais considérer la famille de Samain comme la sienne était un concept qu'il l'avait certe effleuré mais qu'il n'avait jamais vraiment accepté. Pouvait-on considérait comme sa famille des gens dont il n'avait jamais vu le visage?
Techniquement oui.
Pour le reste définitivement non.
Enfin, il songea que son rire pouvait éventuellement avoir vexé l'arrivante mais ce ne fût bel et bien qu'un songe. Il avait beau être bien élevé tant qu'on ne lui mettait pas la truffe en face des choses il était loin de s'avancer de lui-même loin de l'urgence.

"- Et toi, des connaissances à visiter?"

Ok pour le coup ça c'était glauque.
Pour ce qu'il en savait il était peu probable que les cadavres que ça soit putréfiés où sous forme de squelette se sentent concernés par ceux qui foulaient la terre sous laquelle ils étaient ensevelis.
Mais Uriel n'en savait rien non plus cependant.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A place where the silence is not the master. (PV Selena)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A place where the silence is not the master. (PV Selena)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» Guitare Snaker THE Guitare Master !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Punk Wolf Reborn :: x TERRES LIBRES :: × Île funèbre :: × Cimetière-
Sauter vers: